US Open: Shinnecock Hills offre un nouveau défi pour Adam Scott

Six jours après sa qualification pour l'US Open, Adam Scott a un nouveau caddie et un ancien entraîneur.

Scott s'est présenté à Shinnecock Hills dimanche sans David Clark, qui a été exclusivement dans son sac pendant les 18 derniers mois.

Scott a dit qu'ils se sont séparés après avoir franchi la qualification de 36 trous lundi, en Ohio.

Au lieu de cela, il utilisera un cadet de Shinnecock Hills cette semaine à l'US Open. Le caddie est Lenny Bummolo, et il n'est pas un inconnu.

Scott l'a utilisé lors des rondes occasionnelles à Shinnecock Hills au cours des cinq dernières années, y compris un round en 2013 quand Scott a établi le record du parcours. a été brisé l'année suivante par Kevin Stadler). "Lenny est là depuis si longtemps. Il connaît si bien le parcours et les verts ", a déclaré Scott. "Je pense vraiment que c'est un geste valable ici cette semaine pour moi de rester ici là où il dit. Il va avoir raison plus de fois que moi. »Scott n'a pas expliqué longuement pourquoi il s'était séparé de Clark, sauf que cela faisait partie de l'affaire.

« Il n'y a jamais de bon timing pour ce genre de choses » m'a dit. "La relation joueur-cadet est intéressante. J'en ai eu quelques-uns au fil des ans. "C'est un environnement de travail intense. C'est une chose d'amour et de haine. Cela devient une porte tournante. Parfois, je dois prendre des décisions égoïstes. »Quant à l'entraîneur

media_camera Adam Scott, d'Australie, regarde son coup de départ au deuxième trou lors du dernier tour du tournoi commémoratif au Muirfield Village Golf Club le 3 juin.

Brad Malone est aussi son beau-frère, et bien qu'ils n'aient pas travaillé ensemble ces dernières années, Scott a décidé de le ramener. "C'est une chose récente – très récente", a déclaré Scott.

Aussi récemment que dimanche?

"Pour autant que tout le monde sache, oui", dit-il en riant. "Nous communiquions un peu ces dernières semaines. Je pense que c'est une chose positive pour mon jeu. »Si un cadet et un entraîneur n'étaient pas assez changés pendant une semaine, Scott a aussi joué neuf trous à Shinnecock Hills avec un putter court.

Mais ce n'est que temporaire. Il a dit qu'il resterait probablement avec le putter à manche à balais qu'il a utilisé pour gagner le Masters de 2013.

"Je vais faire du putter long, j'en suis sûr," a-t-il dit. "Je n'aime pas trop y penser. Je prends les deux et je me sens bien avec les deux. Je ne veux pas rester coincé à essayer d'être parfait. "

" IL EST TRÈS PÉNAL SI VOUS MANQUEZ "

media_camera Regardant vers le sud depuis le fairway 16, le soleil se couche sur le Shinnecock Hills Golf Club, à Southampton, New York.

SCOTT croit que les organisateurs de l'US Open ont le bon équilibre avec des ajustements à la disposition de Shinnecock Hills avant la majeure de cette semaine.

L'Australien connaît bien le parcours historique. Les joueurs qui revenaient en 2004 à l'US Open et qui avaient tiré un record de 63 matches depuis les tees du championnat en 2013.

Shinnecock, avec des fairways d'une moyenne de 26 yards pour l'US Open 2004, a ensuite subi un projet de restauration. Il a élargi les fairways à environ 65 yards et restauré les angles et les valeurs de tir de l'architecte William Flynn.

Mais après l'ouverture de l'US Open, l'USGA a décidé t o remplacer environ 200 000 pieds carrés d'herbe courte avec de la fétuque pour amener les allées à environ 40 verges

La dernière fois que Scott a joué le parcours était en octobre, juste avant la Coupe des Présidents, lorsque le rétrécissement du chenal a commencé. "J'ai joué le jour où ils transplantaient la fétuque", a-t-il dit. "J'ai vu que ça allait arriver. Il est considérablement plus large et plus généreux au départ qu'en 2004. C'est très juste du tee. Et c'est très pénalisant si vous ratez. »C'est ce que l'USGA espère, surtout après avoir critiqué l'année dernière qu'Erin Hills était bien trop généreuse. Brooks Koepka a gagné à moins de 272 secondes, égalant le record à un US Open.

L'US Open a une histoire de ne pas avoir des années consécutives de faible notation. L'année suivante, Johnny Miller a remporté le dernier match de l'Omnium des États-Unis contre 63, Hale Irwin a gagné à Winged Foot avec un score de 7-sur-jeu.

La dernière fois à Shinnecock Hills en 2004 le score record (à l'époque) de 272 à Olympia Fields. Et l'année après que Rory McIlroy a établi le record de 268 au Congrès, personne n'a battu de par à The Olympic Club.

"Je pense qu'ils ont l'équilibre," a déclaré Scott. "C'est un bon cours. Vous n'êtes pas obligé de faire grand-chose. »14 ans plus tard, ce qui est différent sur le parcours, ce sont des zones étroites autour des greens, qui feront rouler les balles à 15 verges ou plus. Graeme McDowell était un autre qui a commencé à pratiquer sur le parcours dimanche. "C'est redevenu un pur US Open avec une discipline sérieuse dans votre jeu de fer", a déclaré McDowell, le champion de l'Open 2010 à Pebble Beach.

"Je ne le regarde pas et je dis:" Je ne suis pas assez longtemps gagner ici. »Et cela m'excite. Je n'ai rien vu qui me vexe. "

Afficher tous les 4 majors de golf sur Fox Sports! INSCRIVEZ-VOUS MAINTENANT>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *