Tony Finau lie le record du Championnat PGA avec 10 birdies



  • PRESSE ASSOCIEE

    Tony Finau a regardé son deuxième coup au 10ème trou lors de la première manche du tournoi de golf du championnat de la PGA au Bellerive Country Club, jeudi, à Saint-Louis.


<! –

~~

->
        <! –

~~

->

                    
            
        

ST. LOUIS >> Tony Finau a tenté de ne pas regarder les deux premières manches du Championnat de la PGA en tant qu'audition de la Ryder Cup alors qu'il jouait aux côtés du capitaine américain Jim Furyk.

Il n'a certainement pas nui à ses chances.

Pas en faisant correspondre un record du Championnat de la PGA avec 10 birdies au second tour.

Pas en rebondissant d'un 74 pour effectuer la coupe du numéro. ] "Il ne faisait que secouer la tête", a déclaré Finau après avoir terminé la manche de ce matin avec une fiche de 4-en-66 avec seulement quatre pars. "Bien sûr, c’est la tournée la plus folle que j’ai jamais vue. Donc, la bonne nouvelle est que 10 birdies dans un majeur sont plutôt bons. »

Finau a entamé sa course folle vendredi après-midi avec cinq birdies consécutifs, dont quatre d’entre 20 et 25 pieds, le plus court à 12 pieds. Et puis sa partie a déraillé – mais seulement temporairement – quand il est arrivé à un pied du green sur le sixième trou du par-3, est allé dans l’eau et a fait un triple bogey.

C’est ce qui a le plus impressionné Furyk – pas si beaucoup des cinq oiselets, mais la réponse de Finau au triple boguey.

Il a réussi à observer les deux trous suivants.

"Donc, dans huit trous, il a eu sept oiselets", a déclaré Furyk. "Je lui donnais des conneries parce qu’il nous laissait tomber à l’arrière avec seulement trois oiselets. C'est la marque des bons joueurs. Ils se battent. "

Finau était parmi les cinq joueurs qui ont accompagné Furyk en France cet été pour un voyage de reconnaissance au Golf Nacional, le parcours hôte des matches de la Ryder Cup du 28 au 30 septembre. Finau est n ° 13 au classement et c'est la dernière semaine pour gagner l'une des huit places automatiques. Furyk a alors quatre choix de capitaine à faire le 4 septembre.

"Il a une belle tête sur les épaules", a déclaré Furyk. "Il a fait preuve de beaucoup de sang-froid."

Ces oiselets après sa grosse bévue se sont imposés à Finau, l’un des 11 joueurs à faire la coupe dans les quatre tournois majeurs cette année. Avec une épingle avant au septième trou, il a dépassé de quelques 25 pieds le drapeau et a percé le putt, puis il est remonté d’un bunker à la huitième place.

Même son premier pari était une aventure – Finau a dû faire un 12 pieds.

Le meilleur de tous était de réduire le nombre à pair-pair à 140, le score le plus bas des 60 ans de jeu par coups au Championnat de la PGA.

"Honnêtement, je n'ai pas réussi à atteindre mes normes, ces deux premiers jours", a déclaré Finau. "Alors je chercherai à nettoyer ça. Et si le putter se sent bien et reste chaud le week-end, essayez simplement de faire une sorte de course. Le golf de championnat majeur est amusant. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver le week-end. "

Il n'a jamais imaginé ce que cela lui ferait juste pour arriver au week-end. Furyk, qui a également fait la coupe, sera à nouveau jumelé avec lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *