Rock roule vers l'avant en Scottish Open

Londres – Angleterre Robert Rock a été à deux coups du terrain à la mi-temps de l'Open écossais après avoir tiré un deuxième tour 63 à Gullane vendredi.

Combiné avec son ouverture 64, qui a donné à un total de 36 trous de 36 trous, 127, 13 sous la normale, ce qui lui a laissé deux coups devant son compatriote Tyrrell Hatton et le suédois Jens Dantorp

Eddie Pepperell de l'Angleterre et Rickie Fowler Les États-Unis étaient un autre coup de retour.

Pendant ce temps, l'ancien champion des Maîtres des États-Unis Trevor Immelman était à huit sous le parachutiste Luke List.

LIRE: La carrière d'Immelman à la croisée des chemins [19659002] Rock, qui n'a pas encore tiré, est maintenant bien placé pour décrocher l'une des trois places qualificatives proposées pour le British Open de la semaine prochaine, cette année à un autre stage écossais à Carnoustie.

The 41-year-old prévoyait d'assister à l'Open britannique – le seul de golf quatre «majors» jouaient en dehors des États-Unis – dans son rôle d'entraîneur mais pouvaient maintenant se retrouver à doubler.

"J'ai commencé très bien dans quelques tournois récemment mais il s'agit de mettre quatre rounds ensemble et c'est le défi", a déclaré Rock, dont le dernier titre européen est venu à Abu Dhabi en 2012, où il a joué le dernier tour. Tiger Woods l'a devancé par deux, Rory McIlroy terminant deuxième.

"Entrer dans l'Open est tout, mais il faut d'abord se concentrer sur cet événement et jouer le jeu ici avant", a ajouté Rock

. "Je déteste manquer l'Open, je serai là quoi qu'il arrive en tant qu'entraîneur, mais c'est difficile de jouer comme entraîneur et de ne pas jouer."

Hatton était le leader du club, ayant déjà connu le succès en Écosse Pepperell a terminé quatrième lors de la dernière édition de l'Open écossais à Gullane il y a trois ans et a besoin d'un autre top-10 cette semaine pour être en mesure de prendre l'un des les trois places qualificatives proposées pour l'Omnium britannique

"Je vais en fait commenter BBC Five Live pour quelques jours si je ne joue pas", a déclaré Pepperell, qui a remporté son premier titre de l'European Tour au Qatar plus tôt cette saison.

" Évidemment, je préfère jouer mais nous attendrons et verrons. "

L'Ecossais Connor Syme a établi jeudi un nouveau record de 62 points pour le voir brisé plus tard dans la journée par le Japonais Hideto Tanihara, dont l'aigle et sept birdies dans son ouverture 15 trous menacé de l'aider à enregistrer les 59 premiers dans l'histoire du Tour européen avant de signer pour un 61.

Mais cinq fois grand gagnant Phil Mickelson raté la coupe après avoir fini un sous la normale, avec l'Américain – qui Jeudi s'est excusé pour son geste controversé en frappant délibérément une balle en mouvement sur le green lors de l'US Open du mois dernier – en disant: "J'ai un peu de travail à faire sur mon jeu, je n'ai pas très bien joué. Maintenant, je vais avoir quelques jours de plus pour aller à Carnoustie et essayer de le faire. "

Meilleurs scores après le deuxième tour de l'Open écossais à Gullane vendredi (GBR et IRL sauf indication contraire, par 70) :

127 – Robert Rock 64-63

129 – Tyrrell Hatton 65-64, Jens Dantorp (SWE) 64-65

130 – Eddie Pepperell 67-63, Rickie Fowler (États-Unis) 64-66 [19659019] 131 – Li Haotong (CHN) 66-65, Alexander Bjork (SWE) 67-64, Scott Fernandez (ESP) 64-67, Lee Westwood 64-67

132 – Luke List (USA) 63-69, Sam Horsfield 67-65, Trevor Immelman (RSA) 68-64 Dylan Frittelli (RSA) 65-67 Aaron Rai 69-63

133 – Steven Brown 69- 64, Soren Kjeldsen (DEN) 66-67, Charley Hoffman (États-Unis) 67-66, Gonzalo Fernandez-Castano (ESP) 67-66, Hideto Tanihara (JPN) 72-61, Thongchai Jaidee (THA) 68-65, Marcel Siem (GER) 66-67, Justin Rose 67-66, Connor Syme 71-62, Ian Poulter 66-67, Russell Knox 66-67

134 – Matthieu Pavon (FRA) 67-6 7, Brandon Stone (RSA) 70-64 Jorge Campillo (ESP) 69-65, Julien Guerrier (FRA) 65-69, Danny Willett 66-68, James Morrison 69-65, Kiradech Aphibarnrat ( THA) 69-65, Duncan Stewart 70-64, Jordan Smith 67-67, Benjamin Hebert (FRA) 69-65, Alexander Levy (FRA) 68-66, Matthew Fitzpatrick 68-66, Patrick Reed (États-Unis) 65-69 , Oliver Farr 69-65

135 – Graeme McDowell 69-66, Nicolas Colsaerts (BEL) 70-65, Ryan Fox (NZL) 67-68, Matthew Southgate 65-70, Choi Jin-Ho (KOR) 68- 67, Scott Hend (AUS) 66-69, Adam Bland (AUS) 67-68, Dean Burmester (RSA) 68-67 Christiaan Bezuidenhout (RSA) 69-66 Justin Walters (RSA) 66-69

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.