Norman appelle à la synergie pour les organismes de golf Aus

Greg Norman pense que l'été australien du golf en difficulté n'attirera pas les meilleurs joueurs du monde jusqu'à ce que les instances dirigeantes du sport cessent de se faire concurrence.

Norman, deux fois champion majeur, a critiqué les tournois, qui incluent la PGA d'Australie organisant le championnat australien de la PGA et Golf Australia organisant l'Open d'Australie. ] Les événements de cette année manquant de superstars comme Jordan Spieth et Rory McIlroy, les récents visiteurs australiens, Norman affirme que la concurrence entre les acteurs n’aide pas.

"Ce n’est jamais le cas" .

"Cela a toujours été ce combat; une bagarre avec le Australian Masters (aujourd'hui disparu), avec l'Open d'Australie, avec le champion australien de la PGA ionion, avec le (défunt) Holden Classic.

"Un effort de collaboration (a été tenté) pendant des années mais ils ne pouvaient jamais le faire; Je ne sais pas pourquoi.

"J'étais au milieu de ça depuis 25 ou 30 ans, et c'est fou que ça continue encore."

Les fans se sont tournés vers les médias sociaux pour exprimer leur déception La Coupe du monde de golf en novembre, lorsqu’il a été révélé jeudi qu’aucun golfeur parmi les 20 premiers au classement mondial ne disputerait l’épreuve par équipes de deux hommes à Melbourne. joueur classé et il a choisi Cameron Smith comme son partenaire.

L’événement officieux du PGA Tour a été considéré par beaucoup comme un sauveur pour l’été, Golf Australia n’ayant pas encore promis en juillet que l’Open à Sydney

Jusqu'à présent, le seul vainqueur du championnat national est le vice-capitaine Matt Kuchar, n ° 32 mondial et Ryder Cup Team USA, qui jouera également à la Coupe du monde aux côtés de son coéquipier Kyle Stanley. Les cartes dessinées Jason Day et Adam Scott ne devraient pas figurer dans le N 15-18 novembre, qui sera le premier Open depuis 2008 sans au moins l'un des anciens golfeurs du monde.

Le championnat australien de la PGA jouira d'un terrain légèrement meilleur en raison de sa co-sanction avec le circuit européen.

La PGA a déjà confirmé que Leishman et Smith sont prêts à défendre leur titre en 2017, alors que Scott devrait se présenter au Royal Pines Resort.

Norman n’a pas été sollicité pour améliorer l’été du golf.

"On ne nous a jamais demandé", a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *