McCarron, Lehman, Maggert mènent Ally Challenge

Lecture automatique

Afficher les vignettes

Afficher les légendes

Dernière diapositive suivante

Grand Blanc – Ils vivent pour avoir vu des birdies, des gens comme la plupart des tournois. C'est pourquoi les fans et les soldats de la PGA Champion Tour ont toujours dansé des gabarits en route vers le Warwick Hills Country Club, où les birdies ont tendance à être si abondants que vous vous demandez s'ils sont servis dans les concessions.

Scott McCarron (63 ans), Tom Lehman (67 ans) et Jeff Maggert (68 ans) ont pris la tête avant le dernier tour du Défi Ally, la première épreuve du Tour à Warwick Hills depuis le Buick Open. sont partis après 2009.

McCarron, Lehman et Maggert sont à 134, un coup devant Mark O'Meara, Tom Byrum, Paul Broadhurst, Esteban Toledo, David McKenzie et Brandt Jobe.

O'Meara a observé sept de ses huit premiers trous samedi et avait l'air d'avoir quelque chose en tête dans les années 50.

ALLY CHALLENGE LEADERBOARD

et cela l'a placé dans l'exercice de pompier de dimanche, qui est rejoint par cinq autres à 137, à peine trois coups de dos: Kenny Perry, Bernhard Langer, Joey Sindelar, David Toms et Vijay Singh.

"O'Meara a dit. "Je n'ai jamais eu beaucoup de problèmes.

Suite: Henning: Bernhard Langer explique pourquoi il est bon que le golf soit de retour à Warwick Hills

Pour en savoir plus: Toledo rame le premier jour du Défi Allié

Suite: Jobe assomme la rouille et mène la ronde basse à Warwick Hills

"J'ai frappé la balle ces deux derniers mois, mais je n'ai rien fait. Les deux derniers jours, j'ai mieux joué. »

La journée était chaude et humide et une aubaine pour les distributeurs de Gatorade.

Le golf était à égalité, avec les trois birdies de McCarron dans ses trois derniers trous Le dernier oiseau a été un éblouissant alors qu’il a percuté le neuvième trou, après s’être élancé à l’arrière neuf.

McCarron ne pensait pas au birdie.

«J'ai eu 138 du fairway et je suis tombé sur le pitching wedge, que je ne peux que toucher à 130», a déclaré McCarron, qui a remporté l’arrêt de la tournée des champions la semaine dernière, le Shaw Charity Classic. «Mais j'ai eu un petit coup de vent et il a volé comme 150.

«Mais j'avais un mensonge décent là-bas.

Lehman a réalisé un birdie le 18ème pour un 67, ce qui correspond bien à son vendredi 67.

«Il y a tellement de gars proches, et il y en a tellement bons scores étant tirés », a déclaré Lehman. "Les scores ont tendance à être bas ici, donc il y a une possibilité de feux d'artifice (dimanche)."

Maggert a tiré 68 et a été doublement heureux que le rythme des samedis s'émerveille à Warwick Hills.

«C'était comme regarder la peinture sécher», a déclaré Maggert.

Mais il a eu à peu près la même chose sur Warwick Hills que la plupart des célébrités de samedi qui se souviennent de ce parcours de leurs soirées Buick Open.

“C'est amusant de voir la foule encore une fois », a déclaré Maggert. «C’est comme au bon vieux temps avec le Buick Open.»

Broadhurst était en tête une grande partie de samedi, mais il a eu un retour en arrière de neuf – manquant des invitations à des birdies, bogey au 13e rang. Broadhurst, qui vient d’Angleterre, n’a jamais joué à Warwick Hills avant cette semaine.

«Je suppose que je suis un peu déçu», at-il déclaré. «Un peu de gauche a obtenu un score assez bas. Nous y reviendrons demain, voyez ce qui se passe. »

Les locaux s’attardent

Samedi, les golfeurs du Michigan ont vécu une journée meilleure.

Tom Gillis, de Lake Orion, a eu une ecchymose 78 vendredi, mais a effectué un second tour de 70.

Tom Werkmeister, de Grandville, a également tiré 70 fois et est assis à 142.

Des couples en difficulté

Fred Couples, qui a eu des fans à Warwick Hills cette année et dans le passé, a eu un samedi sombre.

Il a tiré 73 fois, ce qui a rendu ses plans de deuxième tour difficiles après son ouverture avec 69.

«J'ai commencé à conduire dans de mauvais endroits», a déclaré Couples. "Je ne pouvais pas le sortir des arbres.

" C'est une sorte de bowling. Hier, j'ai frappé presque tous les fairways. Aujourd'hui, je n'en ai pas touché beaucoup, alors c'est ce que vous obtenez. »

lynn.henning@detroitnews.com

twitter.com/Lynn_Henning [19659010]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.