Le premier événement PGA Tour de Tiger Woods et six débuts remarquables


Beaucoup de semaines sur le circuit de la PGA, il y a un joueur sur le terrain qui fait ses débuts sur le circuit de la PGA.

Mais tous les débuts ne sont pas aussi anticipés que d'autres.

Par exemple, aucun début pro sur le PGA Tour n'a attiré plus l'attention des médias que lorsque Tiger Woods a fait ses débuts au Greater Milwaukee Open en 1996, avec la conférence de presse "Hello, world".

Mais il y en a quelques-uns qui se sont distingués depuis.

Jordan Spieth était encore amateur lorsqu'il a disputé son premier tournoi de la PGA en 2010 au Byron Nelson Championship – l'événement étant disputé cette semaine au Tour. Spieth, 16 ans à l'époque, a terminé à égalité au 16e.

Il devint professionnel en 2013 et fit ses débuts professionnels au Farmers Insurance Open.

Avec Tiger et Spieth, voici un aperçu de cinq autres débuts notables du PGA Tour.

7. Justin Thomas

Justin Thomas, le Champion de la PGA 2017, a fait ses débuts sur le PGA Tour en tant qu'amateur à l'âge de 16 ans dans le même état où il a remporté son premier majeur – Caroline du Nord – au Wyndham Championship

C'était aussi un début magnifique, car Thomas a ouvert avec un 65.

Mais, Thomas avait un "MDF" cette semaine-là (fait coupé, n'a pas fini). Cela arrive quand 78 joueurs ou plus font la coupe de 36 trous. Si cela arrive, il y a une coupe secondaire après 54 trous. C'est ce qui est arrivé à Thomas.

Thomas devint professionnel en 2013.

Il a fait ses débuts en PGA Tour en tant que pro à l'Omnium Frys.com 2013 et a eu un autre «MDF», égalant la 72e place.

Thomas a passé la majeure partie de l'année 2014 sur le Web.com Tour et a remporté le championnat Nationwide Children's Hospital à la fin de la saison.

Basé sur son site Web.com en 2014, Thomas a gagné une place sur le PGA Tour la saison suivante. Il a décroché sa première victoire au Tour en 2015 CIMB Classic et n'a pas regardé en arrière depuis.

6. Jordan Spieth

Joueur amateur très attendu, Spieth a attiré l'attention de tout le monde lors du HP Byron Nelson Championship 2010. Cette semaine, en tant qu'amateur de 16 ans, Spieth a terminé à égalité pour la 16e place à 4 sous la normale.

Voici un aperçu de la lettre envoyée par Spieth au début de 2010 demandant une exemption au Byron Nelson:

En 2012, après n'avoir pas accédé à la phase finale des qualifications du PGA Tour l'école, Spieth, âgé de 19 ans, est devenu professionnel à mi-parcours de sa deuxième année au Texas

.

Le premier tournoi PGA Tour de Spieth en tant que pro fut le 2013 Farmers Insurance Open, où il a raté la coupe. Le reste de la saison a été rempli de faits saillants. Spieth a terminé dans le top 10 lors de neuf de ses 23 départs, dont le meilleur a été sa première victoire au PGA Tour. C'est arrivé de façon spectaculaire au John Deere Classic en juillet, où il a réussi un tir de bunker sur le 72e trou pour se qualifier pour les séries éliminatoires qu'il allait gagner.

5. Rory McIlroy

Rory McIlroy est devenu professionnel le 18 septembre 2007, la veille du Quinn Direct British Masters sur le circuit européen (où il a passé le plus clair de son temps). McIlroy a terminé 42ème cette semaine.

McIlroy n'a pas fait son premier départ en tant que professionnel avant le championnat WGC-Accenture Match Play 2009, où il a terminé à égalité au cinquième rang. Son premier événement en stroke play, le PGA Tour, était la semaine suivante au Honda Classic, où il a terminé le T13.

Sa première victoire au PGA Tour se produira au Championnat Quail Hollow 2010, son 17e départ au classement général.

4. Sergio Garcia

L'Espagnol Sergio Garcia n'avait que 16 ans lorsqu'il a disputé le Championnat Open 1996. En tant qu'amateur, c'était son premier départ au PGA Tour. Il a tiré des cartouches de 76-73 pour manquer la coupe.

Garcia deviendrait pro immédiatement après avoir été amateur bas au Masters de 1999.

À son premier départ sur le circuit de la PGA en tant que pro cette année-là, Garcia a terminé troisième au GTE Byron Nelson Classic.

Il a vraiment fait tourner les têtes cinq fois plus tard dans le championnat PGA à Medinah, où il a terminé deuxième à Tiger Woods.

La première victoire de Garcia au PGA Tour remonte à la 2001 MasterCard Colonial. Tout au long de sa carrière, Garcia a passé du temps à la fois au PGA et en Europe. Donc, il est juste de souligner que même si sa première victoire en PGA Tour n'a pas eu lieu avant 2001, il a gagné sur le circuit européen à seulement son sixième départ en tant que pro.

3. Phil Mickelson

Le premier départ du PGA Tour de Phil Mickelson est venu en amateur à l'Omnium Andy Williams de Shearson Lehman Hutton en 1988. Il a manqué la coupe là avec des rondes de 74-71.

À son sixième départ du PGA Tour – toujours en tant qu'amateur – Mickelson a remporté l'Omnium Northern Telecom de 1991 à Tucson. Il n'avait que 20 ans et est devenu le sixième amateur à remporter un tournoi et le premier en plus de cinq ans après Scott Verplank au Western Open en août 1985.

Mickelson a finalement fait ses débuts professionnels en 1992 US Open à Pebble Beach.

"Je peux revenir sur ce jour dans 20 ou 30 ans et dire que j'ai réussi mon premier trou lors de mes débuts professionnels", at-il déclaré. "J'ai eu un 68 dans ce tour, et c'était le championnat américain ouvert."

Mickelson, cependant, a tiré 81 dans la ronde 2 pour manquer la coupe.

À sa 15e carrière au circuit de la PGA, Mickelson a remporté la Buick Invitational de Californie à Torrey Pines.

2. Tiger Woods

Tiger Woods n'avait que 16 ans quand il a fait ses débuts sur le circuit de la PGA au Nissan Los Angeles Open de 1992. Toujours amateur à l'époque, Woods a raté la manche avec des rondes de 72-75 pour un total de 36-trous de plus de 147.

Woods fera ses débuts professionnels quatre ans – et trois victoires américaines amateur – plus tard au Greater Milwaukee Open. Il a égalisé pour la 60ème cette semaine à 7 sous. Il a remporté pour la première fois son cinquième départ en carrière au PGA Tour au Las Vegas Invitational, devenant ainsi le meilleur golfeur de tous les temps.

1. Jack Nicklaus

Jack Nicklaus s'est qualifié pour cinq US Open en tant qu'amateur avant de finalement devenir pro à la fin de 1961. Son premier US Open était en 1957 à l'âge de 17 ans, où il a raté la coupe à Shinnecock Hills – également le site de l'US Open de 2018

Lors de l'US Open de 1960 à Cherry Hills, où Arnold Palmer a organisé le plus grand retour de l'histoire de l'US Open, effaçant un déficit de sept temps lors du dernier tour pour remporter son seul titre US Open, Nicklaus – encore amateur – était le finaliste.

Nicklaus a fait ses débuts au PGA Tour à l'Open de Los Angeles en 1962. L'Ours d'or de 21 ans a fait la coupe, mais a terminé dernier, à égalité au 50e rang.

À son 17e départ, Nicklaus a gagné pour la première fois et, mon garçon, c'était un gros coup. Il a vaincu le héros local, Palmer, en éliminatoires à Oakmont pour remporter l'Omnium des États-Unis. Il s'agissait du premier des quatre titres ouverts de Jack aux États-Unis et le premier de ses 18 victoires majeures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *