Il est souvent présenté comme une force silencieuse, un rocher capable de résister à la pression. Cependant, ce week-end, l'Espagnol Sergio Garcia (39 ans), meilleur buteur de l'histoire de la Ryder Cup et actuellement 24e joueur mondial, a perdu la tête à l'Afoudien International, un tournoi disputé en Arabie Saoudite. compter pour la tournée européenne.

Excité par son manque de succès, le golfeur était en colère contre les premiers trous. Alors qu'il tente de faire une approche dans un bunker, il rate son coup avant de frapper un sable lourd avec son club. Il a tapé quatre fois sur le sol avant d'avoir enchaîné les injures les uns aux autres. Une scène qui se répète plusieurs fois lors des prochains trous. Les joueurs qui le suivaient pouvaient voir des trous dans l'herbe, conséquences de ses coups de sang. Une photo, largement partagée sur les réseaux sociaux, montre les dégâts causés par le joueur espagnol.

Quelques instants plus tard, une vidéo d’un de ses échantillons de sang a également été diffusée. Face à une telle colère, le directeur du tournoi, David Williams, a décidé de disqualifier le joueur. Un communiqué officiel de l'European Tour stipule que cette décision est basée sur un point du règlement qui permet "la disqualification si un joueur est coupable d'un comportement gravement inapproprié".

Et "El Niño" devient "El Loco"

Le joueur lui-même s'est excusé en veillant à ce qu'il "comprenne la décision de disqualifier". "Par frustration, j’ai endommagé plusieurs greens sur la piste et j’ai informé mes collègues du European Tour que cela ne se reproduirait plus jamais – une heure sur les réseaux sociaux imposerait une suspension temporaire du joueur dans le European Tour ne sont pas pertinentes, demandé par l'équipeLe directeur de la tournée européenne, Keith Pelley, a déclaré "l'incident est terminé". "Nous avons géré la situation avec Sergio, qui s'est excusé auprès des joueurs."

Ses adversaires sont très compréhensifs, tout comme les Français Mike Lorenzo-Vera qui l'a expliqué l'équipe
"Sergio Garcia est un être humain, il a le droit de péter, cela fait 23 ans qu'il joue au plus haut niveau, et c'est toujours stressant, mais les images impressionnantes ne sont pas encore prêtes sur Internet. Sergio Garcia a depuis hérité d'un nouveau surnom: celui appelé "El Niño" est devenu sur les réseaux sociaux "El Loco" (le fou).