Franceinfo golf. Trouver les sommets

0
19
22 novembre 2018. Victor Dubuisson à l'Open de Hong Kong lors du tournoi de golf annuel du PGA European Tour et du Asian Tour.22 novembre 2018. Victor Dubuisson à l'Open de Hong Kong lors du tournoi de golf annuel du PGA European Tour et du Asian Tour. (AREP KULAL / GETTY IMAGES ASIAPAC)

Un seul tournoi a eu lieu en neuf mois, en novembre, lorsque le Canadien est sorti après les deux premiers tours. C'est presque sans référence au plus haut niveau que Victor Dubuisson se prépare à revenir sur le circuit européen, après l'exemption médicale qu'il a reçue en raison de son opération à l'oreille interne.

En raison d’un problème d’inscription, il ne peut pas participer à la première réunion de la Rolex Series à Abou Dhabi ce week-end. Il est également probable que Dubaï ratera la semaine prochaine. L'Arabie Saoudite pourrait être le premier tournoi en 15 jours.

Perdu 25 livres

Le 28, la pépite d’or de la vague française reprend l’entraînement en suivant une préparation physique rigoureuse à la course. Equilibre: près de 25 kilos perdus et qualités de vagues intactes.

"Je ne pensais pas que ça changeait, toujours le même swing, il frappe bien la balle" a pu observer son entraîneur Benoît Ducoulombier, "Cela peut être un peu plus lent qu'auparavant, car si vous jouez un peu plus d'un an, moins vous tapez, moins vous avez de vitesse.

Après le réglage, il a toujours une marge de progression. À mon avis, il faudra quelques tournois pour trouver leurs points, de sorte qu'il commence à marquer. Il est si bon, si bon à déchiffrer son jeu, il trouvera les ficelles et les portes d'entrée, il ne disparaîtra pas. & # 39;

Benoît Ducoulombier, le druide dresseur Victor Dubuisson et Romain LangasqueBenoît Ducoulombier, le druide entraîneur Victor Dubuisson et Romain Langasque (FFGOLF via Twitter)

17ème mondial de son succès avec la Coupe d'Europe Ryder en 2014, Victor Dubuisson, privé de la coupe à domicile en septembre, est tombé à la 334ème place du classement mondial. Un rang loin des sommets qui semblait être une époque promise.

Neuvième joueur français

Il reste à voir s'il peut redevenir efficace et dans quel délai. Toujours aussi radin avec les médias, il s'est récemment confié à l'un de nos confrères Bonjour Fabien Pigalle.Victor Dubuisson lui semblait déterminé:

"Il a beaucoup travaillé sur son corps, motivé par le désir d’être présent au sommet des classements et aux tournois les plus possibles, par rapport aux années précédentes, dans lesquelles il savait qu’il avait une forme creuse dans son corps. saison, peut-être même la jalousie.

Il existe de nombreuses preuves montrant qu'il a beaucoup d'occasions de réussir cette année. D'autre part, il est conscient qu'il est en phase de reconstruction. Il se donne du temps, même si nous savons qu'au fond de lui, il est très difficile de ne pas jouer les gains. "

La compétition évalue le chemin qui reste à parcourir pour devenir le neuvième joueur français. Pendant ce temps, sur les allées d'Abou Dhabi après les trois premières rondes, Benjamin Hébert était le mieux placé, de la douzième à la neuvième, par l'Irlandais Lowry la nuit dernière.

Articles connexes

Lire plus loin