XV de France, le football bleu, Kevin Mayer: l'année 2019 en 10 questions

0
4

Coupe du monde de rugby, Coupe du monde féminine de football, Formule 1, Athlétisme mondial, Tour de France … les grands événements de l’année projetés

Par Cédric Callier, Lionel Vella, Gilles Festor, Romain Schneider, Guillaume Loisy, Martin Couturié, Arnaud Coudry et Jean-Julien Ezvan

panoramique_ra14012012018_015

Le blues des mains remportera-t-il un troisième titre mondial de suite?

OUI Les titres, l'équipe de France les ramasse à la pelle. Qu'ils soient européens (2006, 2010 et 2014), olympiques (2008 et 2012) ou mondiaux (1995, 2001, 2009, 2011, 2015 et 2017). Au point de banaliser, presque, ses exploits. Néanmoins, les Blues n'ont jamais réussi à remporter trois titres mondiaux consécutifs puisqu'ils avaient échoué en 2013 en quarts de finale. Ce triplé, les joueurs du tandem Didier Dinart-Guillaume Gille rêvent de réaliser en Allemagne et au Danemark, les deux coorganisateurs. Les deux ennemis intimes aussi. Seul souci, la France devra composer sans son chef, Nikola Karabatic, blessé. Un handicap capital, qui doit cependant offrir la possibilité à de jeunes talents, tels que Nedim Remili ou Romain Lagarde, de s'émanciper. La célèbre transmission française fera toujours des merveilles et brodera une 7ème étoile sur le maillot bleu. C.C.
10-27 janvier au Danemark et en Allemagne

»LIRE AUSSI – Rugby, Football, Tennis, Cyclisme … le calendrier des événements sportifs 2019

Dubuisson retournera-t-il dans le top 50 mondial?

RTX4SR47

NON Certes, Victor Dubuisson a déjà atteint la 15ème place mondiale (1er février 2015) mais depuis plus d'un an, trouver la piste du Cannois sur un green n'est pas facile. Absent depuis avril 2018 en raison d'une opération tympanique, celui qui a remporté la Ryder Cup 2014 a tenté un retour fin novembre, du côté de Hong Kong. Métamorphosé (il a perdu plus de 25 kilos), il n'a pas réussi à franchir la coupe. Se considérant toujours "trop ​​juste" pour défier le meilleur de la tournée européenne, il a reporté son programme de reprise. Depuis lors, il perfectionne sa forme physique – il serait devenu un fanatique de la course à pied – pour être prêt pour des tournois dans les Emirats (du 16 janvier au 3 février). Nous en saurons alors un peu plus sur sa forme physique et sa capacité à devenir le meilleur golfeur français. Mais à partir de là pour jouer un match avec les champions du monde, ça va un peu vite. L. V.
À partir du 16 janvier avec des tournois aux Emirats

Ogier va-t-il encore gagner Citroën en WRC?

OUI Le Français a pris un engagement de deux ans dans l’équipe qui l’a propulsé dans le grand bain du WRC. Terminé avec une formidable sixième couronne obtenue avec une équipe privée contre les constructeurs Toyota, Hyundai et Citroën. Un exploit XXL. Les Gapençais apporteront sa science de la conduite, son talent de réalisateur mais aussi et surtout sa soif insatiable de victoires pour fédérer derrière lui des troupes ayant perdu le feu sacré. "L'Armée rouge" court derrière un titre mondial depuis 2012 après presque dix ans de règne sans partage (8 titres entre 2003 et 2012). Le constructeur, qui semblait moins impliqué ces dernières saisons, n’a jamais été en mesure de combler le vide laissé par le départ de Loeb. Avec Ogier, il est armé pour la reconquête même si cela pourrait prendre un peu de temps: la C3 est un peu en retard en termes de performances par rapport à la concurrence et surtout une Toyota qui devrait être redoutable. G. F.
Premier rassemblement à Monaco le 24 janvier

Nadal sera-t-il détrôné à Roland Garros?

OUI Plus que jamais inégalé à Roland-Garros au cours des deux dernières années, Rafael Nadal a participé à son Grand Chelem favori, remporté en 2018 pour la onzième fois. S'il évolue à 100% de ses moyens, Nadal est plus que jamais seul sur ses terres. Un certain Novak Djokovic semble néanmoins capable de le faire tomber de son trône. Il est également l'un des trois joueurs à avoir vaincu le gaucher à Paris. Quand tout le puzzle de son jeu est en place, le Serbe a presque toujours le dernier mot contre Nadal ou Federer. Même sur son argile chérie, le majorquin a mordu la poussière contre le Djoker à sept reprises en 23 matchs. Il s'est incliné devant les moments où le Serbe dominait le circuit. C'est encore le cas aujourd'hui. De retour à son meilleur niveau, le Serbe devrait être le patron de la saison 2019. Au royaume de Nadal, y compris. R. S.

panoramique_ophee10062018_023

26 mai au 9 juin

Gasly succédera-t-il à Panis, le dernier vainqueur français en F1?

OUI Remplaçant Daniel Ricciardo, qui relevait le défi Renault, Pierre Gasly arrive à Red Bull avec la pression. Son prédécesseur, comme son nouveau coéquipier Max Verstappen, avait brillamment réussi le transfert de Toro Rosso à la société mère. En français pour perpétuer ce secteur d'excellence. Après une première saison complète dans l'élite marquée par de beaux tirs (4ème à Bahreïn, 7ème à Monaco) au volant d'une voiture atone, Gasly a maintenant la course pour jouer le podium ou mieux. Sa cohabitation avec l’impétueux Verstappenet la fiabilité de la nouvelle question moteur Honda. Mais le Rouennais, qui n’avait que trois mois dans la victoire d’Olivier Panis à Monaco en 1996, dernière d’une F1 française, a le talent de mettre fin à cette longue famine. G. L.
Premier Grand Prix à Melbourne le 17 mars

000_Par8160783

Desjoyeaux deviendra-t-il le premier marin à remporter quatre Solitaire du Figaro?

NON Il a tout gagné dans la course au large, la Solitaire puis le Vendée Globe (2 fois), la Route du rhum, la Transat anglaise … Et voilà qu'il revient à son premier amour, la Solitaire Urgo Le Figaro. Après six ans d'absence, il a repris le flambeau à la barre du nouveau Figaro Bénéteau 3. Et espère profiter de cette réinitialisation des compteurs, tous les marins découvrant ce bateau à foils, pour démontrer qu'à presque 54 ans un marin n'était pas. Alors oui, Michel Desjoyeaux sera un succès auprès de nombreux jeunes, grâce à ses connaissances uniques. Mais le Finistère n’est pas seul à rêver du triomphe et de devenir le premier skipper à porter quatre couronnes de la plus ancienne course française. Pour la 50ème édition, les prétendants affamés seront nombreux au départ en juin. Et signer un podium serait déjà une belle performance. Monsieur C.
2 juin au 30 juin

Les Bleu vont-ils imiter les joueurs de Deschamps?

OUI C'est probablement plus vers 1998 que l'équipe de France féminine doit se tourner pour puiser l'inspiration. Comme son homologue masculin il y a vingt et un ans, elle rêve de remporter chez elle la première Coupe du monde de son histoire. Evoluer devant leur public sera un atout considérable pour les Blue, le Parc des Princes, Nice et Rennes, les stades où ils disputeront leur premier tour contre la Corée du Sud, la Norvège et le Nigéria. Les adversaires dans leurs cordes. La suite semble plus compliquée avec un possible quart de finale contre les redoutables Américains en défense. Mais Amandine Henry et ses partenaires, 3ème du classement FIFA, ont le talent d’aller loin. Et la bonne entraîneure, Corinne Deacon. Son credo? "Exigence, rigueur et travail. Son père spirituel? Aimé Jacquet. Il n’y en a plus. Le Figaro y croit. G. L.
7 juin au 7 juillet en France

Le ciel sera-t-il battu sur le Tour de France?

NON Sky (6 victoires dans les 7 derniers tours) a eu l'habitude de confisquer la lumière en juillet. La course est cadenassée, l'opposition muselée, le suspense étouffé. L'entraînement britannique se répète jusqu'à porter une stratégie de course au millimètre qui manque de panache, de folie, d'improvisation mais se révèle d'une efficacité redoutable. Ciel insatiable. Impitoyable. Après le tandem des stars, Christopher Froome (sacré sur la Grande Boucle en 2013, 2015, 2016 et 2017) et Geraint Thomas (vainqueur en 2018), Sky sera l'équipe favorite d'un Tour partant de Bruxelles. Les rivaux ne manquent pas (Dumoulin, Landa, Quintana, Roglic, Bardet, Pinot …) mais la principale menace pourrait être interne si les projets de reprise (Sky annonçait son retrait du peloton à la fin de l'année 2019) retardé pour émerger et finir par s'emparer de la mécanique … J.-J. E.
6 au 28 juillet

Le XV de France passera le premier tour de la Coupe du Monde?

NON Depuis la Coupe du Monde 2015 et les humiliations en quarts de finale contre les All Blacks (62-13), les Bleus de Novès puis Brunel continuent de couler (10 succès, 20 défaites, 1 match nul) et restent sur une sortie de route médiocre contre les Fidji (14 -21). Pour aggraver les choses, le XV de France a été placé dans le "poulet de la mort" de la Coupe du monde, avec l'Angleterre et l'Argentine. Un grand restera sur le sol. L'entrée dans la lutte contre les Pumas (21 septembre) sera décisive. Les coéquipiers de Guilhem Guirado ne seront pas exclus, alors contre les États-Unis et les Tonga. Et le dernier match contre les Anglais (le 12 octobre) pourrait sonner le glas du XV de France, qui n’a jamais semblé si près de devenir le premier, en neuf éditions, à ne pas atteindre les quarts de finale. Pression maximale. A. C.
20 septembre-2 novembre au Japon

panoramique_frafs10112018_120

Mayer continuera-t-il à régner sur le décathlon?

OUI Seule au monde. En détrônant Ashton Eaton, détenteur du record du monde de décathlon avec 9 045 points à Talence à la mi-septembre, Kevin Mayer a non seulement réalisé l'une des plus grandes réalisations de l'histoire de l'athlétisme français. Il a également marqué son territoire en montrant que son échec aux Championnats d'Europe à Berlin il y a quelques semaines était un accident. Et qu'il avait des ressources et un esprit incroyable. Avec 9 126 points, il a élevé le record du monde à des sommets inimaginables pour ses concurrents. En d'autres termes, si Mayer ne se détend pas – ce n'est pas le type de maison – et s'il évite un nouvel accident de type zéro lors d'un test, impossible d'imaginer une personne autre que lui sur la plus haute marche du podium à Doha, à les prochains championnats du monde. C.C.
29 septembre-6 octobre au Qatar

Et vous ? Quelles sont vos prévisions pour 2019?