Actualités

Golf pass carte verte

Trouver un golf qui délivre le pass carte verte : cliquez ici

Faire de vous, un « vrai golfeur »

Il s’agit d’un passage obligé, car dès lors que vous obtiendrez votre carte verte, vous serez livré à vous-même sur le parcours. Il est donc important que vous soyez au fait des usages à respecter.

La carte verte fait de vous un « vrai golfeur ». Un joueur qui connaît parfaitement « l’étiquette ». Qui connaît « un minimum de règles », qui possède les acquis techniques suffisants pour jouer en autonomie sur un « vrai » parcours, en toute sécurité, et sans gêner les autres, à un bon rythme. Car aujourd’hui la guerre est déclarée au « jeu lent ».

La bonne régulation des flux de golfeurs sur les golfs, dans une atmosphère détendue, y compris lors des pics de fréquentation, n’est possible que si chaque joueur respecte un rythme de jeu assez soutenu. Si vous attendez une éternité avant chaque coup, si vous passez une heure dans les sous-bois à la recherche de votre balle, il y aura fatalement « embouteillage » sur le parcours, et risque de tensions parfois vives entre golfeurs.

Devenir un « vrai golfeur », nécessite une trentaine d’heures (en moyenne) pour appréhender efficacement tous les champs d’apprentissage qui se présentent en six chapitres :

Le putting
Un putt est un coup exécuté sur ou très proche du Green en faisant rouler la balle

Le Petit jeu
Le moyen le plus rapide de gagner des points sur un parcours consiste à améliorer le petit jeu. Il existe 4 sortes de coups de golf pour approcher le green : Le coup roulé, le chip, le pitch et l’explosion dans le sable. Ces coups se jouent avec des « fers ».

Le Grand jeu
Le driver – le club le plus utilisé au départ – est celui qui nous apporte le plus de plaisir et de sensations de puissance. Ce club, comme les « bois de parcours », demande une position de swing différente de celle utilisée avec les fers.

L’Etiquette
L’étiquette c’est une sorte de contrat moral que vous vous engagez à respecter. En l’absence d’arbitre, le jeu repose sur votre honnêteté dans l’application des règles. Vous vous engagez aussi à faire attention aux autres, à ne pas les mettre en danger en jouant votre coup n’importe quand, n’importe comment. A avancer relativement rapidement. A ne pas gêner un partenaire qui se « met à l’adresse » (en position de frapper son coup. Vous ferez également tout pour laisser le terrain intact en le quittant, les zones de sables (bunkers) également.

Les Règles
Les règles du golf, in extenso, sont particulièrement complexes, mais connaître les plus essentielles vous suffira pour pratiquer le golf en harmonie avec vous-mêmes, les autres et la nature.
Dans un premier temps, retenez qu’il faut marquer votre balle pour la reconnaître si elle tombe juste à côté de celle d’un partenaire. Vous pouvez mettre vos initiales, un cœur, un smiley, un point d’interrogation ou d’exclamation ! Quelque chose qui vous ressemble. Dans votre sac, il ne doit pas y avoir plus de 14 clubs. C’est ce qui s’appelle une « série ». Mais une demi-série vous suffira amplement. Achetez-vous des « tees » (petits promontoires de balles, en plastique ou en bois, pour les départs) de différentes tailles. Et pensez-y : JOUEZ SANS RETARD !

Un Test sur le parcours
En conditions réelles de jeu (on compte ses coups), avec son coach.

Le PASS Carte verte , c’est aussi 3 niveaux de compétence

NIVEAU 1 : Débuter
Appréhender les bases du jeu de golf sur des distances courtes.

NIVEAU 2 : Progresser
Perfectionner les bases du jeu de golf sur des distances moyennes.

Niveau 3 : Test Final
Maîtriser les bases du jeu de golf sur le grand parcours.

Des formules adaptées aux besoins

Si la formule d’apprentissage « Stage longue durée en continu » pour l’obtention du PASS Carte Verte, qui a fait ses preuves, est toujours d’actualité, vous pourrez aussi choisir une formule « 3 semaines de stage en trois périodes discontinues (3 x 1 semaine, correspondant aux Niveau 1, 2 et 3) », qui permet d’acquérir exactement les mêmes connaissances.
Inspiré de ce qui se fait dans le ski ou à la voile : « Je passe une semaine de vacances à tel endroit, je vais en profiter pour acquérir un niveau qui sera validé, et ainsi de suite, à chaque période de vacances, jusqu’à l’obtention du PASS Carte Verte. Au terme du niveau 3 (le test), je serai golfeur comme les autres. »

Autre nouveauté : Le test de régularisation

Les personnes qui ont obtenu un bon niveau de golf par le passé (dans leur jeunesse ou à l’étranger) peuvent demander à passer un test de régularisation rapide qui permette de faire valider ses acquis. Pas question de repasser par la case « Départ ».

L’indispensable « ATP » (Autre Titre de Participation)

Valable un mois, l’ATP – sorte de licence provisoire – est souscrit par le joueur lors de ses stages PASS Carte Verte de niveau 1 et 2. Son prix est de 12 € (2016) dont 4€ sont réservés au club. Conformément à la loi, les titulaires d’un ATP bénéficient d’une assurance obligatoire « Responsabilité Civile », souscrite par la ffgolf et d’une assurance facultative « Individuelle Accident ».
Pas de PASS Carte Verte sans licence ffgolf
Pour le passage du test final PASS Carte Verte, et quelle que soit la formule choisie par le golfeur : En continu, en 3 stages d’une semaine ou en Test de régularisation, celui-ci doit être titulaire d’une licence ffgolf en cours de validité.