Actualités Compétitions

Golf – EPGA – Lancaisse remonte à Gold Coast, Dodt en tête

Top 15 pour Langasque

Classé 80e après le premier tour, Romain Langasque poursuit son come-back à Gold Coast. D’abord un 74 sans réussite au putting, puis un 70 pour passer le cut hier et voilà qu’aujourd’hui, le jeune Français a signé une carte de 68 (-4). De loin sa meilleure de la semaine, histoire de grimper à -4 et pointer à la 15e place de son premier tournoi européen de la saison 2016.

Voici sa réaction, tirée de sa page Facebook : «Très bon troisième tour avec un score de 68 ! Une partie très colorée avec 8 birdies où je peux dire merci à mon putting qui a été vraiment Super ! Je regrette d’avoir fait deux ou trois erreurs sur des trous pas forcément difficiles, mais ça fait partie du jeu. Résultat : quatre bogeys. Ce score me remet en bonne position pour demain (cette nuit) car je pointe actuellement à la 15e position ! Je ne vais rien lâcher pour bien boucler ce dernier tournoi de l’année.»

Le seul Tricolore engagé, rookie sur la Race, prendra le départ à 10h20 en Australie. Il jouera aux côtés de Brett Rumford et l’amateur Brett Coletta.

Dodt toujours en tête

Il n’a passé que sept cuts l’an dernier sur la Race mais semble engager 2017 de bien meilleure façon. Andrew Dodt a désormais deux coups d’avance en tête du tournoi et pourrait, en s’imposant à domicile, valider ses droits à plein temps sur le circuit européen.
Auteur d’un 70 (-2) avec cinq birdies et trois bogeys, l’Australien n’a finalement qu’une de ses trois longueurs d’avance dont il disposait à l’aube de ce 3e tour.

1

Andrew Dodt pourrait devenir le premier joueur à remporter un tournoi de la Race de bout en bout, depuis Alexander Levy à l’European Open en septembre dernier.

Scott dans le coup

Derrière lui, on trouve l’Américain Harold Varner III et Ashley Hall, tous deux auteurs de deux eagles aujourd’hui et respectivement tenants d’une carte de 67 et 70.
À -10 et à la 4e place, on soulignera au Stabylo jaune fluo la présence de John Senden et du 7e mondial Adam Scott.

Ces deux Aussies ont fait le trou derrière eux, puisque le seul 6e pointe en -7. Il se nomme Ryan Fox, est Néo-Zélandais de passeport et tout comme Langasque, grimpe tout juste du Challenge Tour 2016.

mots clés