Actualités

Golf – EPGA – Dunne et Schwartzel en tête, Saddier 9e

Les leaders

Il vient tout juste d’avoir 24 ans et pour fêter ça, Paul Dunne s’offre le meilleur score du premier tour. Un an après un cut raté sur ce même Dunhill Championship, l’Irlandais a signé une carte de 66 (-6). Malgré un double-bogey au 9, il a mis du rouge partout sur sa carte, envoyant sept birdies, dont quatre sur les sept derniers trous.

Dunne sera rejoint en fin de journée par le local Charl Schwartzel. Le quadruple vainqueur de l’épreuve de l’épreuve (et tenant du titre), avait même un putt pour eagle pour prendre seul la tête, mais le Sud-Af’ se contentera d’un birdie. Il n’a dailleurs pas fait un seul bogey ce jeudi, sur un parcours qu’il maîtrise à merveille.

Ce duo compte un point d’avance sur cinq joueurs, dont Pablo Larrazabal et Scoot Jamieson et le local Brandon Stone.

3

Charl Schwartzel a gagné trois des quatre dernières édition du Dunhill Championship.

Saddier bien parti

Non titulaire d’une carte pleine sur la Race suite à sa 17e place sur le Challenge Tour 2016, Adrien Saddier est tout de même rentré dans le champ de ce Dunhill Championhip.
La route est encore longue avant un chèque significatif (50 000e au 5e, pour info), mais l’élève de Benoit Ducoulombier a parfaitement démarré sa semaine.

Parti ce matin du 10, « Bidou » a connu une partie symétrique, avec deux birdies à l’aller, et autant au retour. Troisième il y a un mois de la grande finale d’Oman sur le circuit satellite, il confirme sa bonne forme du moment, deux ans après une 29e place ici-même.

Les autres Français

Damien Perrier découvre le Tour européen et réussi ses débuts. Treizième du dernier Challenge Tour, le Breton pointe à la 18e place (-3), aux cotés de l’excellent jeune Belge Thomas Detry.
Joël Stalter est également rookie et s’en sort presque ausssi bien. Le Lorrain est 32e en -2, égalité avec l’ainé Grégory Havret et Benjamin Hébert.

Sinon, Mathieu Pavon et Sébastien Gros démarrent dans le par (67e), un coup devant Clément Sordet (91e). Grégory Bourdy et Gary Stal sont plus loin, 116e après un 75.