Actualités

Dans le Centre-Manche, quelques pistes de jeux pour faire plaisir à vos enfants – actu.fr

Les vacances scolaires, une période où il faut occuper les enfants. Pas de souci, le Centre-Manche est un grand terrain de jeu, avec de nombreuses activités à faire en famille.

Au Trésor Normand, pendant tout l’été, vos enfants vont pouvoir profiter de jeux en libre accès, comme la structure gonflable. (©Yoann Alix)

Chasses aux trésors, parcs aventure, bowlings, accrobranche, paintball, patinoires, bubble foot, mini-golfs… Dans le Centre-Manche, vous découvrirez de nombreuses activités pour passer des vacances agréables en famille !

Directions les parcs aventure

Avis aux aventuriers ! Cet été, profitez-en pour prendre un peu de hauteur avec l’accrobranche. À Cérences (Manche), la Forêt des Elfes propose plusieurs nouveautés cette année : les parcours ont été modifiés et allongés. Les enfants de moins de 6 ans pourront découvrir un tout nouveau parcours. La Forêt des Elfes propose aussi des sessions de paintball.

Rendez-vous à Lessay (Manche), à la Paintball ou Bubble Forest, où vous aurez le choix entre deux activités : le paintball et le bubble foot. Le paintball se déroule en forêt sur un terrain de trois hectares avec quatre aires de jeux (la forêt, le village, l’urbain, le sup’airball). Le bubble foot, aussi appelé foot bulle, est une activité ludique et marrante. Le principe est simple : vous jouez au football… en étant enfermé dans une grosse bulle en plastique remplie d’air. Fous rires garantis ! Petit plus : une aire de pique-nique avec barbecue est à votre disposition. Idéal pour reprendre des forces.

À Lingreville (Manche), venez découvrir le Raptor Park, un parc de loisirs indoor de 8 000 m2. À l’intérieur, des loisirs multi-activités pour toute la famille et tous les âges sont proposés : accrobranche, parc de trampolines, laser game, mini-golf de 18 trous, plaine de jeux, piste de roller-disco, terrains de pétanque, structure gonflable… sans oublier la trentaine de dinosaures exposés un peu partout, dont certains sont animés et sonorisés.

Une trentaine de dinosaures est à découvrir au Raptor Park. Des petits dinos, mais aussi des gros. Effrayant ! (©Côté Manche)

Place aux divertissements

Cet été, vous allez pouvoir partir à la chasse au trésor. Le labyrinthe de Coutances sera ouvert tout l’été à Bricqueville-la-Blouette (Manche). Au programme : 5 labyrinthes, 5 univers. Vous partirez à l’aventure en Afrique, dans le monde des dragons, l’Atlantide, les Incas et les Pirates. À Saint-Lô (Manche), le Trésor Normand nouvelle version propose de nombreuses animations : kartings à pédales, structures gonflables, bac à sable géant, jeux en bois… Avec en point d’orgue : la chasse au trésor revisitée pour l’occasion (15 jeux pour les petits et un quizz sur l’histoire et les légendes de Normandie pour les plus grands). Des cadeaux récompenseront les participants.

À Saint-Martin-d’Aubigny (Manche), la base de loisirs de l’étang des Sarcelles propose de nombreuses activités et des équipements divers : pédalos, mini-golf, parcours de santé, aire de jeux pour petits et grands (toboggan, tyrolienne, terrain de pétanque…). À Agon-Coutainville (Manche), pédalos, pêche au coup, terrain de pétanque, aire de pique-nique et mini-golf vous attendent à la Mare de l’Essay, tous les après-midis en juillet et en août, de 14 h à 19 h.

A la découverte de l’histoire

Pendant les vacances, si la météo vous joue quelques tours, profitez-en pour découvrir en famille l’histoire du débarquement ! Dans la Manche, de nombreux sites et musées rendent hommage à cet épisode marquant de la Seconde Guerre Mondiale.

A l’Airborne Museum, dans le bâtiment C-47, vous allez pouvoir assister aux préparatifs de la plus grande opération militaire jamais réalisée ! (©Côté Manche)

Si le cœur vous en dit, vous pouvez vous lancer dans une tournée des musées. Au Musée du Débarquement d’Utah Beach, à l’endroit où les soldats alliés ont foulé le sol, un musée de 3 000 m2 propose une importante collection d’objets et de témoignages de cet épisode historique. Ne ratez pas l’authentique avion bombardier B26 (un des trois exemplaires encore existants dans le monde), accompagné de deux simulateurs de vols.

Le Musée du Débarquement d’Utah Beach. Plage de la Madeleine à Sainte-Marie-du-Mont. Contact : 02 33 71 53 35. Toutes les infos à retrouver sur le site internet : www.utah-beach.com

À Sainte-Mère-Église (Manche), le Airborne Museum rend hommage aux parachutistes qui ont libéré la ville. Il se trouve en face de l’église où le mannequin du soldat John Steele est toujours accroché. Au programme : des objets et du matériel militaire de premier plan, le batiment « Opération Neptune » et le centre de conférences Ronald Reagan.

Le nouveau char Sherman, qui a pris place à l’Airborne Museum en janvier dernier. (©Côté Manche – Hélène Perraudeau)

Airborne Museum. 14 rue Eisenhower à Sainte-Mère-Église. Contact : 02 33 41 41 35. Plus d’infos sur le site internet : www.airborne-museum.org

Depuis le printemps 2017, un nouveau musée vous attend à Catz (Manche), près de Carentan : le Normandy Victory Museum, édifié sur le site de l’aérodrome de campagne A-10 construit en juin 1944 par les Américains. Les visiteurs trouveront une quinzaine de véhicules d’époque, une centaine de mannequins en uniforme et plus de 2 000 objets authentiques. Des simulateurs de char, d’avion et de parachute permettent une approche ludique. Des baptêmes à bord de blindés sont même proposés pour les plus audacieux !

Normandy Victory Museum. Parc d’Activités La Fourchette à Catz. Contact : 02 33 71 74 94. Toutes les infos à retrouver sur le site internet : www.normandy-victory-museum.com

Autre possibilité : la Chapelle de la Madeleine à Saint-Lô (Manche). Depuis le 50e anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944, la chapelle s’est transformée en Mémorial US, dédié à la mémoire des soldats américains des 29e et 35e Divisions, ayant combattu pour la libération de la ville.

Poursuivez votre route en direction du Mémorial Cobra à Marigny (Manche). Au programme : deux salles consacrées à la Seconde Guerre Mondiale – « l’Opération Cobra » du 25 juillet 1944 et « les années sombres 1939-1945 ».