Chris Wood ne répond plus car Ashun Wu capture KLM Open

Chris Wood a atteint son objectif de pré-tournoi de 15 sous la normale lors de l’ouverture de la KLM aux Dutch à Spijk, aux Pays-Bas. Dommage qu’il n’ait pas visé un peu plus haut. Il aurait pu améliorer le total de victoires sous les 16 sous d'Ashun Wu.

C'était un autre cas de si près pour l'instant pour l'Anglais de 6 pieds 6 pouces.

devenir le premier joueur chinois à remporter trois fois le tour européen. Le chèque de M. Wu pour un montant de 349 000 $ le pousse à la 43ème place sur la liste de l’argent européen

. Il a peut-être gagné sans un double boguey 6 au 12e trou.

«Mis à part quelques mauvais coups de départ, je n’ai pas touché un mauvais tir toute la journée», a déclaré Wood. «C'est difficile à prendre à la minute. Quand vous avez une chance de gagner, vous voulez le prendre. »

Wood tente de revenir à la forme qui l'a vu faire ses débuts à la Ryder Cup il y a deux ans à Hazeltine.

dans la hiérarchie européenne en 2016. La victoire au BMW PGA Championship de cette année, sa troisième victoire en tournée, l'a aidé à former l'équipe européenne. Wood a vu l'action limitée à Hazeltine comme l'une des six recrues du côté européen. Néanmoins, il s'est bien comporté. Il a fait équipe avec Justin Rose pour remporter une victoire en quatuor contre Jimmy Walker et Zach Johnson avant de perdre par le même score contre Dustin Johnson en simple.

Wood était l’un des membres des recrues européennes la semaine dernière. une place cette année, mais cela n'a jamais été à l'ordre du jour après la mauvaise forme des 18 derniers mois. Il est tombé au 51ème rang de l’année dernière et a participé au British Open de cette année, l’ombre de l’homme qui a remporté le BMW PGA Championship, l’un des tournois les plus prestigieux d’Europe.

assez longtemps maintenant », a déclaré Wood, qui a terminé le T-28 au British Open. «Je suis techniquement dans le pétrin depuis environ 18 mois.»

Le gâchis semble être terminé, mais pas suffisamment pour que Wood soit sur la ligne. Le KLM était son troisième finaliste de la saison après les Open d'Oman et des Français. Il a également manqué sept coupes cette saison, dont trois de suite pour lancer sa saison.

Les deux dernières années de Wood sont une preuve supplémentaire que la forme dans ce jeu peut être difficile à atteindre. Il n'est pas seul. Parmi les six recrues de l’équipe européenne de 2016, aucune n’est revenue à l’action cette année.

Matthew Fitzpatrick a remporté la semaine dernière les Omega European Masters quand une victoire la semaine précédente au Danemark lui aurait valu un ticket Ryder Cup. Il a eu du mal à trouver de la cohérence pendant la majeure partie de la saison.

Andy Sullivan est loin d’être le joueur qu’il était il ya trois ans. Il est au 132e rang mondial en 28e position en février 2016.

Danny Willett a disparu de la carte, prouvant peut-être que sa victoire au Masters de 2016 n'était qu'un éclair.

Beaucoup de Rafa Cabrera Bello pour obtenir un choix de capitaine cette année. D’autres ont indiqué qu’une seule victoire au cours des trois dernières années n’était pas suffisante pour un joueur de son calibre.

Thomas Pieters pourrait être la plus grande énigme de la classe Ryder 2016. Il est passé 4-1 chez Hazeltine et n’a jamais été à la hauteur de son succès depuis.

Donc, Wood est en bonne compagnie. Il a juste besoin d'imiter Fitzpatrick et de gagner avant la fin de l'année pour regagner la confiance qu'il avait quand il est arrivé à Hazeltine. Gwk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.