CEV Repsol, tour catalan: García, Pagliani, Raffin, Fernández et Patacca brillent à Barcelone

Le scénario de Sergio García (Junior Team Estrella Galicia 0.0) pour la première course FIM CEV Repsol Moto3 ™ du jour, avec Manuel Pagliani (Leopard Junior) en tête de la course, a été remporté par le Circuit de Barcelone-Catalunya. seconde. Jesko Raffin (Suisse Innovative Investors Junior) et Augusto Fernández (Easyrace) ont partagé les honneurs en Moto2 ™, tandis que Matteo Patacca (SIC58 Squadra Corse) a remporté la Coupe d'Europe des Talents. La course européenne Kawasaki Z Cup a été abandonnée à cause de la pluie.

Cependant, la journée a été éclipsée par l'accident subi par Andreas Pérez (Académie Reale Avintia) lors de la deuxième course Moto3 ™. Le coureur de l'Académie Reale Avintia a été évacué par hélicoptère et transféré à l'hôpital de Sant Pau à Barcelone, où, selon l'équipe médicale à 20h30 ce dimanche, il se bat toujours pour sa vie; Sergio García a remporté la première course Moto3 ™ de Barcelone devant Jeremy Alcoba (Junior Team Estrella Galicia 0.0) et Apiwath Wongthananon (VR46 Mastercap). Team), une course menée pour la plupart par Manuel Pagliani (Leopard Junior), qui a fini par ne pas monter sur le podium après être entré en collision avec Jeremy Alcoba avec trois tours à faire.

La course a été marquée par la chute de Kevin Zannoni (TM Racing Factory 3570 MTA) dans le deuxième tour dans lequel Aleix Viu (Marinelli Sniper Team), vainqueur de la dernière course au Mans, était également impliqué. Manuel Pagliani (Leopard Junior), Jeremy Alcoba, Sergio García, Apiwath Wongthananon (Team VR46 Mastercap), Ai Ogura (Team Asia Talent), Raúl Fernández (Team Angel Nito) et Marc García (Max Racing Team) composent le groupe de tête. A trois tours de l'arrivée, les deux pilotes de l'équipe junior Estrella Galicia 0.0 et Apiwath Wongthananon se sont élancés pour remporter les honneurs du podium tandis que Manuel Pagliani a terminé quatrième. Sergio García s'est vu décerner le chèque gratuit Repsol

La deuxième course a été interrompue deux fois par deux accidents différents, chacun d'eux ayant mis en évidence le drapeau rouge. Le deuxième accident était celui dans lequel Andreas Pérez était malheureusement impliqué. Au final, Manuel Pagliani devance Celestino Vietti (Team VR46 Riders Academy SKY Junior) et Jeremy Alcoba, Raúl Fernández et Marc García franchissant la ligne d'arrivée.

Le coureur de l'équipe Leopard Junior reçoit le Repsol gratuitement vérification du carburant en tant que gagnant de la course. Raúl Fernández reste leader du Championnat du Monde Moto3 ™ Junior mais avec Manuel Pagliani à seulement trois points de retard.

Jesko Raffin a remporté la première course Moto2 ™ de la journée au cours de laquelle il a participé à un intense duel avec Augusto Fernández. Le Poleman suisse a pris les devants dès le départ, suivi par Edgar Pons (équipe AGR), Héctor Garzó (équipe Wimu CNS), Dimas Ekky (équipe Astra Honda Racing) et Marc Alcoba (équipe Dynavolt Intact Junior).

Jesko Raffin s'est échappé suivi par Edgar Pons pendant que Dimas Ekky menait un petit groupe de poursuite. Augusto Fernández a commencé à monter jusqu'à ce qu'il attrape le coureur de l'équipe AGR et a finalement passé le leader à la tête de la course. Jesko Raffin et Augusto Fernández se sont affrontés lors d'un formidable duel, mais finalement, le leader de la catégorie l'a emporté avec Edgar Pons. Derrière, Héctor Garzó a pris la quatrième place, battant son coéquipier Lucas Tulovic (Team Wimu CNS) dans le dernier tour. En Superstock 600, Roman Fischer (Pinamoto RS) a été le plus rapide, comme lors des qualifications. Jesko Raffin a pris le contrôle de carburant gratuit de Repsol en tant que vainqueur de la course.

Lors de la deuxième course de Moto2 ™, Jesko Raffin et Augusto Fernández se sont à nouveau affrontés dans un combat passionnant pour la victoire. Cette fois, cependant, le résultat a été décidé par un coureur chevronné lorsque le pilote suisse Innovative Investors Junior a été contraint de ralentir dans le dernier tour et Augusto Fernández en a profité pour le dépasser. Jesko Raffin reprenait la tête dans le dernier virage mais le pilote d'Easyrace a franchi la ligne d'arrivée pour remporter sa première course de la saison et remporter le chèque gratuit Repsol

Avec trois victoires et cinq podiums, Jesko Raffin reste leader, A seulement 10 points d'avance sur Augusto Fernández en deuxième position

En Matc, Matteo Patacca a remporté sa deuxième victoire consécutive après s'être imposé dans une course interrompue par un drapeau rouge au troisième tour lorsque Víctor Rodríguez (Académie Laglisse) est tombé. La course a été réduite à sept tours, avec Xavier Artigas (Team Impala Honda), Carlos Torrecillas (Team Punto Moto), Julián Giral (Talent Team Estrella Galicia 0,0), José Antonio Rueda (Talent Team Estrella Galicia 0,0) et Manuel Parra (Groupe Machado-CAME) en tant que protagonistes formant le groupe de tête.

Carlos Torrecillas est tombé lorsqu'il s'est écrasé sur Xavier Artigas par derrière et le groupe a été réduit à cinq coureurs. Quand il a semblé que Xavier Artigas était sûr de gagner Matteo Patacca l'a passé à l'intérieur dans le dernier virage pour prendre le drapeau. José Antonio Rueda a terminé troisième. Avec cette victoire, le pilote du SIC88 Squadra Corse mène l'ETC avec un avantage de 24 points sur Julián Giral. Matteo Patacca a pris le contrôle de carburant gratuit de Repsol en tant que vainqueur de la course.

De fortes pluies et de nombreuses chutes ont conduit à l'abandon de la deuxième course de la Coupe d'Europe Kawasaki Z. Joan Sardanyons (Proelit) continue en tant que leader de la catégorie.

Le prochain tour du FIM CEV Repsol aura lieu à MotorLand Aragón le 29 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *