Adam Scott, après une période difficile en 2017, croit toujours qu'il va gagner une place dans l'Open des États-Unis – The Athletic

DALLAS – Après qu'Adam Scott a terminé ses obligations médiatiques mercredi à la veille de l'AT & T Byron Nelson, il a accepté de faire une autre apparition à la radio. Scott, l'affable joueur de 37 ans qui est devenu le premier Australien à remporter le Masters, a détaillé ses plans pour l'Open des États-Unis en juin au Shinnecock Hills Golf Club. Scott a déjà loué une maison, des vols réguliers, réservé l'un des meilleurs caddies locaux pour son voyage de reconnaissance (le bagman habituel utilisé par le courtier d'électricité de Wall Street et amateur de golf Jimmy Dunne), et il a même noté l'adresse d'un ami local

Il n'y a qu'un problème: Scott, qui a disputé 67 tournois consécutifs de l'US Open 2001, n'a pas satisfait aux critères de qualification pour le championnat national de cette année à Southampton, New York. 19659002] "Je prévois de jouer jusqu'à ce que je ne sois pas là", a déclaré Scott à propos de son programme à venir, qui comprendra certainement le Fort Worth …
    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *