Mickelson et DeChambeau, les espoirs de la Ryder Cup, manquent à la PGA

St. Louis (AFP) – Phil Mickelson, vainqueur à cinq reprises du Grand Prix, a échoué dans sa tentative de se qualifier aux points pour une 12e équipe consécutive de la Ryder Cup samedi, manquant la coupe du 100e Championnat de la PGA.

Depuis ses débuts en 1995, l'équipe américaine a décroché une passe de 71 pour remporter 36 trous, soit quatre coups au Bellerive Country Club.

Matt Kuchar a également manqué , Bryson DeChambeau et Kyle Stanley, prétendants aux huit premiers rangs sur la liste des points, qui se qualifieront pour le prochain match contre l'Europe en France après le dernier tour de dimanche.

DeChambeau était neuvième aux points, une place devant Mickelson, avec Kuchar 12ème et Stanley 14.

Depuis 1994, Mickelson a également disputé toutes les sélections de la Coupe des Présidents des États-Unis contre une équipe internationale non européenne, en plus de sa course à la Ryder Cup.

Le capitaine américain Jim Furyk level-par, ajoutera quatre capitaines choisira le mois prochain pour compléter son alignement – le seul chemin restant pour la Ryder Cup pour ceux qui ont raté la coupe. chirurgie de la colonne vertébrale cette saison. Woods a brièvement mené le British Open le mois dernier et a été placé à quatre sous, à six coups de la tête, après avoir terminé son deuxième tour samedi.

Mickelson est également perçu comme un choix probable par Furyk, qui a joué aux côtés de Xander Schauffele et Tony Finau, deux autres prétendants pour former l’équipe à des points ou comme des choix, dans les deux premiers tours.

Finau, qui a également fait la coupe à égalité, a égalé le record du tournoi de Gary Player avec 10 birdies à son deuxième tour mais a seulement tiré 66 grâce en partie à un triple bogey au par-3 sixième.

"Montagnes russes émotionnelles – cinq birdies d'affilée pour commencer mon tour puis un triple là-bas. C'était fou", a déclaré Finau. "Je suis vraiment content de jouer le week-end."

Finau a été jumelé avec Furyk au troisième tour alors que Schauffele était à trois sous.

Dustin Johnson, gagnant de l'US Open Brooks Koepka, deuxième Justin Thomas, champion en titre de la PGA, et Patrick Reed, champion du monde des maîtres, ont décroché des places avec Bubba Watson et Jordan Spieth, assurés aussi.

Vulnérables ce week-end, Rickie Fowler et Webb Simpson

Fowler, à la recherche de son premier titre majeur, partage la troisième place à huit coups, deux coups derrière le meneur Gary Woodland, tandis que Simpson était à égalité avec Woods.

Kevin Kisner 15e sur la liste des points et deuxième chez Bellerive, juste à un tir de Woodland – qui est 22e sur la liste des points – mais qui ferait un grand saut avec une victoire.

– La course à l’Europe a plus de temps – [19659017] Le système de qualification de la Ryder Cup en Europe a Il reste encore plus de semaines, avec quatre points et quatre selon le classement mondial, mais pas le capitaine Thomas Bjorn.

Parmi les leaders européens, on compte le vainqueur du British Open, l’Italien Francesco Molinari et le Britannique Justin Rose. Hatton et Tommy Fleetwood.

Molinari a terminé 12e à mi-course au Missouri, Rose à quatre, Hatton et Fleetwood à la coupe.

Parmi les leaders européens, l’Irlande du Nord Rory McIlroy Alex Noren et Paul Casey, d'Angleterre.

Rahm était à égalité avec Molinari à cinq sous avec McIlroy deux de plus, mais Noren et Casey ont tous deux raté la coupe, Casey de huit coups.

, une place sur les deux points et le classement mondial, qui a eu deux buts et une chance de progresser.

L'Anglais Ian Poulter, qui avait trois ans et qui a dû sauter dans une position de US à ur joueur plutôt que de faire des points du côté européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *