Masters Européens – Matthew Fitzpatrick l'emporte sur le Ryder Cup et défend son titre après les séries éliminatoires

Matthew Fitzpatrick a défendu avec succès son titre de champion d'Europe avec une victoire en séries éliminatoires contre Lucas Bjerregaard en Suisse.

Fitzpatrick, âgé de 24 ans, négligé en tant que wildcard de la Ryder Cup plus tôt cette semaine. le 18e pour remporter la victoire, devenant le premier joueur depuis Seve Ballesteros en 1978 à remporter deux titres européens consécutifs de Masters.

L’Anglais a débuté la journée avec quatre tirs de Bjerregaard. son tour à Crans-sur-Sierre pour forcer les play-offs avec le joueur danois, qui a tiré un brillant 7-par-63 avec une brève avance de tête.

Bien que Fitzpatrick ait commencé la journée devant les premiers trous dans les Alpes suisses. Le Français Mike Lorenzo-Vera, qui était le plus proche concurrent de Fitzpatrick à deux points derrière lui, a fait un départ parfait avec un birdie au premier tandis que Fitzpatrick a décroché un tir pour la première fois dans 34 trous avec un bogey au 3e rang.

Ceci, ajouté au départ rapide de Bjerregaard, signifiait une bataille à trois dès le départ. Bjerregaard a également réalisé un birdie le 1er, avant d’ajouter quatre autres birdies sur le premier rang pour passer à 15 sous le tournant.

Après un autre coup au 6e, Fitzpatrick a récupéré avec des birdies à 7 et 9 pour revenir à égalité. pour sa tournée. Lorenzo-Vera a également réalisé un birdie au 9e rang, mais a ensuite décroché un nouveau tir au 10e pour prendre la tête à 16 sous.

Une excellente approche de Fitzpatrick au 12e a permis à l’Anglais de passer à un tir de Lorenzo-Vera alors que le groupe se dirigeait vers la 12e place. Le coup de départ de Fitzpatrick était le plus proche du drapeau mais c'est Lorenzo-Vera qui est revenu avec le birdie après un excellent putt de descente qui lui a permis de frapper deux coups.

à 14 et 15. Bjerregaard était déjà clair, faisant des birdies sur les deux trous pour passer à 17 sous le total. Le Dane a ensuite terminé avec deux pars de clôture pour prendre la tête du club.

Le tir de Lorenzo-Vera a mené à un double boguey 7 au 14e, mais le Français a immédiatement rebondi avec un birdie au prochain trou. Fitzpatrick a également gagné un tir au 15e et soudain, les deux se sont retrouvés à égalité, à 16 sous mais tous deux un tir derrière Bjerregaard avec seulement deux trous à jouer.

le dernier. Fitzpatrick s'est incliné à moins de sept pieds alors que Lorenzo-Vera ne pouvait trouver que l'eau du bunker, son tournoi espérant disparaître dans le processus.

Fitzpatrick a tenu bon avant de répéter son geste en séries éliminatoires. pour remporter son premier titre du Tour Européen de cette saison et le cinquième de sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *